Les 4-Frères...

Les Quatre-frères et L’Ella

Yann Nibor (1889)

 

Su’ les Quat’-Frèr’ et su’L’Ella, su’ les Quat’-Frèr’ et su’L’Ella (bis)

Y’avait cent-soixant’dix-neuf gars

In’troun’ dérin’ tra lonlaire, in’troun’ dérin tra lon la (bis)

 

Y sont partis de Saint-Malo, y sont partis de Saint-Malo

Tous biens portants, vaillants et beaux.

 

Pour aller à Terre-Neuve, au banc

Pêcher la morue et l’cap’lan.

 

Mais jamais on les r’verras plus

Les pauv’ p’tits gars sont bien perdus.

 

Ceux qui sont les plus malheureux

C’est les marmailles, les veuves, les vieux.

 

Car cet’ hiver y’aura pas d’pain

Et plus d’un crèvera de faim.

 

Mais y’en a qui se régal’ront

C’est les poissons qui les mang’ront.

 

Allons Pell’ tas et Terr’neuvas

Faut pas s’faire de la bille pour ça.

 

Faut boire à la santé des gars

Qui sont coulés, au fond, en tas.

 

Car comme les Quat’-Frèr’ et L’Ella

Faut s’attendre à passer par-là !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site