Le gabier

Quand tu seras là-bas,

Sur les bancs de Terre-neuve,

Ah dis-moi beau gabier,

Comment mangeras-tu ?

On nous fait manger

Des têtes de morue blanche,

Mais ça ne remplace pas

La bonne soupe aux choux !

 

Quand tu seras là-bas,

Sur les bancs de Terre-neuve,

Ah dis-moi beau gabier,

Du vin en boiras-tu ?

On nous donne à boire

Que de l’eau croupie,

Le boujaron de rouge,

Ca n’est pas pour nous !

 

Quand tu seras là-bas,

Sur les bancs de Terre-neuve,

Ah dis-moi beau gabier,

Quel argent gagneras-tu ?

On nous fait travailler,

Suer sang et larmes,

Les deniers d’argent,

On n’en voit pas beaucoup !

 

Quand tu seras là-bas,

Sur les bancs de Terre-neuve,

Ah dis-moi beau gabier,

Comment dormiras-tu ?

On nous fait dormir

Que deux heures sur la table,

Et le reste du jour,

On nous fout des coups !

 

Après tant et tant

D’horribles misères,

Dis-moi beau gabier,

Repartiras-tu ?

J’étais bien forcé

De faire comme mon père,

J’espère que nos gars

Ne feront pas comme nous !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×