Guerre, guerre, vente vent

Après sept années de guerre,
Sept années de bâtiment.
Je reviens de Grande-Terre,
Je reviens à Lorient.
Je reviens de Grande-Terre,
Guerre, guerre, vente, vent.

J'ai passé des nuits entières
Debout au gaillard d'avant.
Sous bons vents, sous vents contraires,
Sous la brise ou les brisants.

Voyer mon sac de misère
Lourd de coups, vide d'argent.
Allez dire au capitaine
J'ai obéi trop souvent !

Bonjour ma mie qui m'est chère
Revoilà ton cher aimant.
Je suis las de trop de guerres
Sans voir grandir mes enfants.

J'ai reçu tes mille lettres
Par le rossignol chantant.
Je t'écrivais moins peut-être,
Je t'envoyais des rubans.

Mes amis plus que naguère,
Vous me verrez bien souvent,
Après tant d'années de guerre,
J'aurais tant et tant de temps.

De Lorient à Grande-Terre,
Vent arrière, vent avant,
Les fleurs d'hiver étaient belles,
Elles annonçait le printemps.
Les fleurs d'hiver étaient belles,
Guerre, guerre, vente, vent.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×